Rechercher
  • rissecorinne

Laisser tomber l'Armure

Lorsque nous étions enfant, nous avons tous été amenés à adopter une stratégie de survie en réaction à notre environnement, pour être aimé, reconnu ou tout simplement pour être en sécurité. C'est un peu comme si nous avions choisi une armure, spécialement conçue pour nous protéger. Avec le temps nous avons tellement intégré cette armure que nous nous y sommes identifiés, sans nous rendre compte qu'elle nous empêche finalement d'être réellement nous-mêmes.


Il existe de nombreuses méthodes et outils permettant de détecter et comprendre les conditionnements et automatismes que nous avons mis en place pour nous protéger. Pour ma part, je mène mes investigations avec l'outil Enneagramme, grille de lecture de la personnalité basée sur 9 structures de caractère.


La première fois que j'ai entendu parler de l'Enneagramme, c'était à travers une interview de l'auteur Laurent Gounelle, ayant écrit notamment le livre "L'homme qui voulait être heureux". Formé à cette méthode, il la décrivait comme un outil permettant d'identifier le type de personnalité, pour pouvoir s'en libérer. A l'époque je n'avais pas bien compris comment on pouvait se libérer de sa personnalité, pour moi il n'y avait pas de différence entre moi et ma personnalité. Je savais que j'étais quelqu'un de perfectionniste, d'idéaliste, et je sentais par ailleurs que j'avais des conditionnements qui m'empêchaient d'être totalement moi-même dans certaines situations (ne pas oser dire ce que l'on pense, contrôler ses émotions, etc.).


Je n'imaginais pas à quel point le choix d'une simple stratégie de survie (en l'occurence : "pour être aimée je vais être parfaite") pouvait à ce point conditionner mes réactions et impacter ma vie. Dans l'Enneagramme on considère que 95% de nos comportements sont conditionnés par notre stratégie de survie, la personnalité "armure" que nous avons choisie inconsciemment pour nous protéger.


Me concernant, je me suis rapidement reconnue dans le profil du "perfectionniste".

Mais ce dont je n'avais pas conscience, et qui m'apparait avec le temps, c'est tout ce qui en découle : pour être parfait, il faut avoir une conscience aigüe de l'environnement pour pouvoir adopter le meilleur comportement. Il faut également se contrôler, maîtriser ses émotions, ne pas ménager ses efforts pour que les choses soient bien faites, quitte à y laisser des plumes... Je me suis rendue compte qu'à force de tout faire pour que les choses et moi-même soient parfaites, j'avais amassé beaucoup de colère, qui ressortait sous forme d'agacements, de ressassements, parce que se mettre en colère "ça ne se fait pas". Cette colère était tellement cachée, transformée, que je ne la ressentais même pas ("Moi? en colère? Pas du tout").


Peu à peu je prends conscience de cette armure que j'ai mise en place, de son fonctionnement, de ses automatismes, de ses moyens de défense : par exemple, face à un danger, je me focalise sur ce que je peux rectifier immédiatement, ce que je peux améliorer. J'ai le sentiment d'agir et cela fait redescendre la peur du danger. Face au même danger, les autres types de personnalité auront systématiquement un comportement différent qui leur est propre : certains rationnaliseront le danger ("c'est pas si grave que ça"), d'autres nieront son existence ("un danger? quel danger?"), d'autres encore regarderont ailleurs pour l'oublier ("j'ai un truc stressant à faire.... mais je vais plutôt faire des crêpes").


Je prends conscience des qualités et compétences que mon armure m'a permis de développer (le sens du détail, le discernement sur les règles et les lois, l'intégrité, l'idéalisme...), mais également des travers qui sont allés de pair (limitation de la spontanéité, contrôle des émotions, besoin d'agir jusqu'à l'épuisement...).


Aujourd'hui je me comprends mieux. Et je peux travailler sur moi pour essayer de ne garder que les qualités et compétences, et atténuer les travers qui me pèsent... comme ça je serai vraiment parfaite! ;). Je plaisante bien entendu, mais plus sérieusement c'est un travail qui selon moi permet de mieux se comprendre, mieux s'accepter, et également de se développer vers plus de mieux-être, vers une atteinte du vrai "soi" se cachant derrière l'armure.


Si cela vous intéresse de creuser le sujet avec moi, je propose des entretiens visant à identifier le type de personnalité : cela me permet de m'entrainer (c'est évidemment gratuit), et pour vous cela peut être l'occasion de découvrir la méthode et de faire un premier pas sur le chemin d'exploration de soi!



93 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout