top of page
Rechercher
  • rissecorinne

Ciel! Je ne crois plus a la rse

Est-ce grave docteur? Je ne crois plus à la RSE.

Plus précisément, je ne crois plus qu'il soit possible d'ajuster notre modèle économique pour répondre aux enjeux climatiques et environnementaux. Je ne crois plus que l'on puisse conserver un modèle basé sur la croissance des biens matériels tout en réduisant notre empreinte carbone globale. Et du coup, eh bien... je ne crois plus à la RSE.

J'ai le sentiment que nous sommes embarqués dans un bateau en train de couler, et que nous écopons l'eau avec un gobelet... or c'est bien de changer de bateau qui serait nécessaire...


Cela commence à faire quelques temps que je n'y crois plus, je dois vous avouer.

Mais je n'osais pas le dire.

Parce que lorsqu'on fait partie d'un système, il est difficile de s'en distancier. Parce que l'on a peur de dire ce que l'on pense. D'être jugé. D'avoir l'air de juger ceux qui y croient encore. De cracher dans la soupe que l'on a mangée toute sa vie.

Et puis il y a la peur de l'insécurité financière. Peut-on critiquer un système tout en travaillant à l'intérieur? Trouverais-je encore des missions si je dis ce que je pense?


Alors je me suis longtemps tue. J'ai aussi poursuivi des activités en désalignement de plus en plus flagrant avec ce que je ressentais. Et puis dernièrement j'ai fini par trouver le courage de m'aligner avec ce en quoi je crois. De commencer à dire. D'orienter mes activités vers l'accompagnement des personnes, convaincue désormais que nous ne changerons le monde qu'en nous changeant nous-mêmes.


Nous sommes nombreux à ne pas oser dire ce que nous pensons et je crois que c'est l'une des raisons nous empêchant de changer. Nous nous sentons prisonniers d'un système, plus ou moins consciemment. Nous avons le sentiment que nous n'avons pas le choix. Que le système n'est pas négociable. Alors nous nous donnons bonne conscience en agissant dans notre quotidien ou dans nos activités. Quitte à nous sentir en permanence en état de dissonance cognitive.


Je crois qu'aujourd'hui le temps est venu d'oser dire. D'avoir le courage de dire ce que l'on pense.


Promis, mes chers amis de la RSE, je vous aime quand même. Ce n'est pas un jugement. Dans ce monde en chute libre, chacun fait ce qu'il peut en fonction de ce en quoi il croit. Et c'est évolutif. Mais par pitié, ne nous subissons plus nous-mêmes. Osons dire si nous ne sommes pas d'accord. Si nous n'y croyons plus. Osons le débat. Osons ne plus fermer nos oreilles et nos coeurs.


Nous ne sommes pas obligés d'être d'accord. Je dirais même qu'au regard de la situation, le débat est bienvenu. Si possible dans la bienveillance plutôt que dans la colère.


Alors pourquoi je n'y crois plus me demanderez-vous? Eh bien je vous en parlerai dans un prochain article (quel suspens n'est-ce pas!). En attendant, dites-moi si vous, vous y croyez encore.

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page